Août 2017
D L Ma Me J V S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2

Événements

bottin 

PECH         Sherpa


Programme d’encadrement clinique et d’hébergement
 

210 boulevard Charest Est
Québec (Québec) G1K 3H1
Téléphone : (418) 523-2820
Télécopieur : (418) 523-4820
Site internet: www.infopech.org

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour s'y rendre... 

 

Nos pratiques d'intervention consistent à aider les femmes et les hommes de dix-huit ans et plus, vivant des problématiques multiples (santé mentale, judiciarisation, toxicomanie, instabilité résidentielle) afin que ces personnes trouvent une réponse personnelle à l'ensemble de leurs besoins et qu'elles redécouvrent un pouvoir d'action dans toutes les sphères de leur vie. Nous tentons d'être des « ranimeurs » d'espoir, des passeurs de liens, des miroirs de l'humanité des personnes que nous accompagnons dans leur parcours de rétablissement. Les équipes de Pech appliquent le modèle de soutien communautaire axé sur les forces des personnes afin que nos pratiques collent aux ingrédients actifs du rétablissement. La pratique de Pech constitue, dans l'ensemble de ses volets d'intervention, un réseau de services de proximité et intersectoriels. Les volets de services sont: l'hébergement temporaire, le soutien communautaire axé sur les forces, le travail de milieu, le service de crise 24/7 et l'offre de formations.

Soutien communautaire axé sur les forces

  • Aider et soutenir les personnes dans la résolution des problèmes de leur vie quotidienne;
  • Soutenir et accompagner les personnes dans leur processus de rétablissement;
  • Supporter un processus d�intégration significatif à la vie citoyenne et améliorer les conditions de vie des personnes.
      « Le rétablissement, c'est quand on change notre chapeau de bord pis qu'on décide de faire des pas, de prendre les choses en main. Parce que vous savez, c'est plus facile être malade que de guérir. Parce que pour guérir y faut faire des efforts, tandis que quand t'es malade, tu te laisses prendre en charge, mais ça devient que c'est toujours les autres qui sont responsables de ce qui t'arrive. Mais c'est sûr que c'est pas facile ».       
                                                                                                                   Un utilisateur

    
Travail de milieu

  • Entrer en contact avec d�éventuels utilisateurs et assurer la continuité de l�intervention entre le soutien communautaire de Pech et la rue;
  • Établir des liens avec nos partenaires du réseau de l'itinérance par la fréquentation de ressources d'accueil ou de lieux de transition (endroits publics et privés, commerces) préalablement identifiés.

« Avec Isabelle, ce que j'aime, c'est qu'à m'aide. A dit pas : fais-ça, fais-ça. A m'aide, à m'dit : viens t'en, j'vas montrer les portes. C'est toi qui ira. Y faut pas avoir tout dans l'bec, parce qu'on est tellement habitué à s'faire prendre par la main. Y nous ouvre des portes pis y nous font comprendre qu'on est intelligents dans ça»

                                                                                                                   Un utilisateur

 

Service de crise 24/7
   

  • Offrir aux patrouilleurs de la Ville de Québec et de la SQ, dans le cadre de l'application de la lois P-38.001, un service 24/7 d'intervention pour toute crise psychosociale ou psychiatrique;
  • Prévenir l'incarcération et la judiciarisation des personnes qui vivent avec un problème de  santé mentale sur le territoire de la Ville de Québec et de la région;
  • Contribuer à la formation des patrouilleurs au sujet des problématiques de santé mentale.
« Avant que j'passe en cour, j'ai été presque 9 mois sans dormir. Pis une chance que Pech était là pendant c'temps-là. Y m'ont ben gros supporté là-dedans. Moi, j'avais tellement peur d'aller en prison, t'sais passer en cour, c'est pas rien. Mais Nancy, à m'encourageait, à m'disait que j'avais 99% des chances de pas me retrouver en prison»
                                                                                                                   Un utilisateur

La maison d'hébergement


Hébergement volet 1 (30 jours)

  • Soutenir les capacités de changement de personnes référées uniquement par les centres hospitaliers en leur offrant un hébergement de 30 jours;
  • Supporter ces personnes dans l'organisation de leur vie (relocalisation, accès aux services de santé, aux organismes  communautaires);
  • Faciliter le retour à la communauté et à la vie citoyenne.


Hébergement volet 2 (6 mois)

  • Soutenir les capacités de changement de personnes référées uniquement par le réseau de la première ligne en leur offrant un hébergement de 6 mois;
  • Accompagner ces personnes dans leur processus de rétablissement, au niveau individuel par du soutien communautaire axé sur les forces, et en groupe par des ateliers axés sur le rétablissement;
  • Favoriser la participation à la vie citoyenne.
« J'ai apprécié l'ouverture des intervenants, la qualité de leur travail, leur compétence, leur approche adulte, chaleureuse ainsi qu'humaine ».      

                                                                                                                         Une utilisatrice
       

Le logement social

  • Permettre à 16 utilisateurs de services de bénéficier d�un soutien communautaire dans un des logements subventionnés mis à la disposition de Pech ou dont Pech est propriétaire;
  • Assumer la fiducie du projet de développement de logements sociaux Clés en main.

« Maintenant, je vais prendre des marches. Je vais pas loin, je fais juste un pâté de maison. Des fois je vais prendre un café, au p'tit restaurant à côté. Pis là, depuis que j'ai perdu un peu de poids, j'me sens mieux pis ça m'donne le goût de m'impliquer plus aussi ».
                                                                                                                Une utilisatrice
    

La formation

  • Offrir des formations dans les domaines propres à nos compétences : l'intervention axée sur les forces, la crise, la santé mentale, l'application de la loi P-38.001, etc.

Sur la carte

 
 
© 2017 Agir en santé mentale